Château Mouton Rothschild 2017

Château Mouton Rothschild 2017

Climatologie, conditions de récolte

Après un hiver relativement doux avec des précipitations plus faibles que la moyenne, l’année 2017 a tout d’abord connu, le 27 avril, un épisode de gel de printemps qui a touché l’ensemble du terroir bordelais, épargnant fort heureusement le vignoble de Mouton. Elle fut ensuite marquée par une période de sècheresse particulièrement longue qui n’a pris véritablement fin qu’en décembre.

Porté par des températures supérieures à la moyenne, le cycle végétatif de la vigne a démarré légèrement en avance fin mars. Les conditions exceptionnelles d’avril et de mai ont entraîné une avancée de la végétation de 10 jours au moment de la floraison, et ce quel que soit le cépage. Après un mois de juin très arrosé, l’été fut moyennement ensoleillé, mais sec, accentuant ainsi le déficit hydrique qui perdure depuis 2016. De ce fait, les baies de raisin sont restées de petite taille, concentrant sucres et couleur.

Compte-tenu de l’avance du cycle végétatif et de la sécheresse de l’été, les vendanges ont été particulièrement précoces cette année. A Château Mouton Rothschild, elles ont eu lieu du 7 au 29 septembre. Les écoulages se sont terminés le 20 octobre et les assemblages ont été finalisés en décembre.

Les vins produits sont riches, très colorés et possèdent de belles structures taniques. Ils sont charnus et d’une bonne fraîcheur, malgré le caractère solaire du millésime.

Du fait de la sécheresse, les quantités produites sont en retrait par rapport à la moyenne.

Fiche œnologique

VOIR LES ETIQUETTES
  • Vendanges
  • du 7 au 29 septembre
  • Assemblage
  • 90 % Cabernet Sauvignon
    9 % Merlot
    1 % Petit Verdot
Notes de dégustation

Le vin présente une couleur profonde et soutenue aux reflets grenat.

Le nez est élégant et complexe aux arômes de baies sauvages. À l’aération, les notes poivrées, de bourgeon de cassis et de fleurs séchées amènent une sensation savoureuse et harmonieuse.

L’attaque est fraîche, nette et bien structurée. Des parfums de fruits frais accompagnent un milieu de bouche à la texture dense et charnue. Les tanins fins et mûrs tapissent le palais et laissent une impression onctueuse très persistante.

La finale complète et équilibrée confirme un vin plein de promesses.

Illustration de l’étiquette
Annette Messager (1943-)

 

Climatologie

VOIR LES ETIQUETTES
error: Content is protected !!