Baronne Philippine de Rothschild

Baronne Philippine de Rothschild (1933-2014)

La Baronne Philippine de Rothschild, décédée le 22 août 2014, était propriétaire, avec ses enfants, de trois grands crus classés à Pauillac (Médoc) : Château Mouton Rothschild, Premier Cru Classé, Château d’Armailhac et Château Clerc Milon. Elle était Présidente du Conseil de Surveillance et actionnaire majoritaire de la Société familiale Baron Philippe de Rothschild S.A., premier exportateur de vins de Bordeaux A.O.C, qui produit et commercialise, entre autres vins de marques, le célèbre Mouton Cadet.

Philippine de Rothschild passa son enfance en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Tandis que son père le Baron Philippe de Rothschild (1902-1988) avait rejoint le Général de Gaulle, sa mère fut déportée au camp de Ravensbrück, où elle mourut en 1945. Philippine échappa miraculeusement à la mort.

Passionnée de théâtre, lauréate du Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris en 1958, elle fut engagée à la Comédie Française. Après un premier mariage avec le comédien et metteur en scène Jacques Sereys, elle a épousé l’universitaire et écrivain Jean-Pierre de Beaumarchais. De ses deux unions, elle a eu trois enfants : Camille, Philippe et Julien, nés en 1961, 1963 et 1971.

Ayant quitté la Comédie Française, elle continua sa carrière théâtrale. Notamment, entre 1973 et 1980, elle tint auprès de Madeleine Renaud l’un des rôles principaux de la pièce Harold et Maude.

Par la suite, elle s’engagea de plus en plus activement dans la vie de Mouton et de la Société familiale. Dès 1981, elle créa l’exposition itinérante « Mouton Rothschild, l’Art et l’Etiquette », qui fit connaître dans le monde entier les œuvres originales réalisées par des peintres célèbres pour les étiquettes de Mouton.

Après la disparition de son père, Philippine de Rothschild lui succéda dans toutes ses fonctions. Elle fit rayonner toujours davantage la gloire de Mouton, vin illustre et haut-lieu touristique. Avec une énergie communicative, elle se consacra à moderniser l’outil de travail de la Société familiale, à développer son offre et son efficacité commerciales, et l’implanta avec succès sur plusieurs grands terroirs, français et étrangers, tant pour les Châteaux que pour le Négoce.

Philippine de Rothschild était Officier de la Légion d’Honneur et Officier des Arts et Lettres.

Aujourd’hui son fils aîné, Philippe Sereys de Rothschild, lui a succédé dans la fonction de Président du Conseil de Surveillance de la Société familiale. Ses deux autres enfants, Camille Ögren et Julien de Beaumarchais, collaborent étroitement avec le nouveau Président, tous trois unis dans la fidélité à l’œuvre de leur mère et à la devise du Château : « Mouton ne change ».